Job Details



Refer Job: Send to a Friend
  • Share this on Facebook
  • Share this on LinkedIn

Add Add to Saved Jobs

Back

Requisition ID: req3392

Job Title: Child Protection and Education Coordinator

Sector: Child Protection

Employment Category: Fixed Term

Employment Type: Full-Time

Location: Bujumbura, Burundi

Job Description

Background/IRC Summary

The International Rescue Committee (IRC) is a leading nonsectarian, nongovernmental international relief and development organization working with people and communities affected by conflicts around the world with operations in 42 countries. Founded in 1933, the IRC’s mission is to provide emergency relief, post-conflict development and resettlement services, to work for the protection of human rights and to advocate for those uprooted or affected by violent conflict and oppression. We work to restore safety, dignity and hope to millions who are uprooted and struggling to endure. The IRC leads the way from Harm to Home.

 

The IRC opened its Burundi office in 1996, responding to the urgent needs of internally displaced people, focusing on water sanitation, environmental health programming, and protection for vulnerable children. With the end of the Burundian civil war in 2006 and the ensuing return of Burundian refugees, the IRC took a first step towards post conflict reconstruction programs. IRC Burundi is part of the Great Lakes region, composed of Burundi, DRC and Tanzania.

 

To date, IRC Burundi has had a vibrant post-conflict program encompassing prevention and response to Gender Based Violence, Child Protection, Economic Recovery and Development (ERD) as well as access to rights and Good Governance. At present there is a dynamic child protection program consisting of support to children separated from their caregivers including unaccompanied children, strengthening community based Child Protection mechanisms, providing child protection assistance to Congolese refugee children, successful deinstitutionalization of children living in residential centers and working directly with parents/caregivers to improve parenting skills competencies. IRC closely collaborates with relevant Government Ministries as well as with other humanitarian actors.  IRC’s child protection program has evolved to respond to urgent child protection needs including family tracing and reunification, psychosocial support interventions, direct case management, and providing safe and learning healing environments. The IRC has its main office in Bujumbura, serving not only as headquarters but also the base for programs in Bujumbura Rural. Field offices are located in Makamba, Muyinga and Ruyigi.

Job Overview/Summary

 

The CP Coordinator provides overall strategic direction and vision for IRC’s child protection interventions in Burundi and to the extent possible, with IRC regional initiatives on children’s protection. The coordinator is also expected to assess Education opportunities and support Business Development for Education interventions. The coordinator should keep abreast with emerging best practices and provide leadership or contribution to inter-agency initiatives at country level.  The position also serves as a representative of the Child Protection program at various levels including the national and local government, international/local NGO partners, UN organizations and other strategic partnerships. The position reports to the Deputy Director for Program (DDP). 

Major Responsibilities

Technical Quality & Program Strategy Development

  • Support implementation/revision of Child Protection strategy and development/revision of education strategy  based on the Strategic Action Plan (SAP) and align it with the Outcomes & Evidence Framework (OEF) and the relevant theories of change (ToC) in coordination with the DDP  and the technical unit
  • Lead in business development, and assessing potential programme growth based on context analysis and emerging needs and opportunities.
  • Provide technical and management support to all Child Protectionprogramming in Burundi in accordance with technical best practice and IRC policy
  • Assess the appropriateness of different programming options, additions, adaptation and ensure implementation modalities best respond the needs and context
  • Liaise with Child Protectio technical advisor and periodically with other relevant units including ERD and Education  to ensure relevant support, tools and resources are utilised in programme development and implementation.
  • At country level, work closely with ERD coordinator and other coordinators part of the Violence Response Unit (VPRU) to ensure overall child wellbeing outcomes.

Representation & Partnership

  • Form and maintain strong relationships with relevant Ministry officials, maintaining the IRC as a key actor in child protection interventions and advocacy at the national level
  • Develop, maintain and/or initiate partnerships with community based organizations, NGOs, UN agencies and government ministries to support Child Protection interventions and assess Education opportunities. Represent the IRC at program-related coordination meetings, ensuring proper dissemination of information among relevant stakeholders
  • Support key staff to establish and/or maintain coordination mechanisms at provincial level; support transfer of these responsibilities to relevant government bodies

Program Management and Business Development

  • Overall responsibility on  Child Protection programme management and implementation
  • Strengthen coordination with Child Protection and Education counterparts; improve information sharing and programming
  • Identify new funding opportunities and develop proposals in line with the SAP and OEF
  • Ensure technical quality of proposals and reporting
  • Develop and maintain a monitoring and evaluation plan, including the systematic collection and analysis of data, in collaboration with the Monitoring and Evaluation Manager
  • Ensure that Child Protection Minimum Standards in Humanitarian Action, Best Interest Procedures Guidelines and other core technical tools are understood, used and observed
  • Develop synergies with other programming areas as well as coordinate with various technical support units to ensure quality programming

HR Management

  • Lead the Child Protection team and directly supervise and support project managers
  • Participate in recruiting, training and mentorship of Child Protection staff
  • Ensure that the team has regular performance evaluations and receive ongoing feedback
  • Develop a capacity-building plan for Child Protection staff and actively seek out formal and informal training opportunities for staff
  • Ensure Child Protection  staff and partners understand and respect the IRC Way regarding sexual exploitation and abuse, harassment and financial misappropriation and IRC Child Safeguarding Policy 

Budget, Administrative and Grants Management

  • Ensure Child Protection  grants are implemented according to donor regulations and guidelines
  • Review Budget vs. Actual (BvA) reports, providing feedback as necessary; oversee development of spending plans
  • In collaboration with the M&E team, supervise the development of relevant M&E systems and ensure regular follow-up on relevant data to feed into on-going review of project cycle and decision-making for programming
  • Ensure high quality IRC and donor reports on grant activities, indicators and achievements

Other

  • Consistently and proactively monitor/assess the safety and security of the team; promptly reporting concerns or incidents to IRC management and liaising with community leaders and other external parties as required to maintain/enhance the security environment for IRC programs
  • Other duties as assigned by the supervisor to enable and develop IRC programs

 

Key Working Relationships

Position reports to: Deputy Director of Program

Position directly supervises: Child Protection Deputy Coordinator and Alternative Care Specialist

Other Internal and/or external contacts:

o   Internal: Technical Advisors, Finance Controller, Human Resources, Administration, Supply Chain, other Program and Project Coordinators

o   External: Donors such as EU, ECHO, UNHCR and UNICEF, relevant Government line ministries, Partners (international and national NGOs and CSOs), other appropriate UN agencies

 

Job Requirements

Education

  • Master’s degree in related field and demonstrated expertise in related field protection, social work, education, or community work 

Work Experience

  • At least six years’ experience in development or emergency settings implementing Child Protection programs and/or in refugee settings
  • Education Programming experience is highly desirable
  • Personnel management experience, including technical capacity development and team building
  • Prior experience working with duty bearers or institutions on policy development and/or strategy development and roll outis highly desirable
  • Demonstrated experience in planning, monitoring and evaluation of programming

 

Demonstrated Skills and Competencies

  • Technical skills in child protection programming (emergency, recovery, and development); specifically prevention and response to family separation (core), case management approach (core), understanding of best interests procedures (essential) and community based protection approaches.
  • Demonstrated experience, knowledge and application of the Guidelines on the alternative care of children
  • Experience in partnerships, including transition from direct service delivery to working with duty bearers and local actors (government ministries, civil society organizations, etc.)
  • Demonstrated experience mainstreaming economic wellbeing/recovery into child protection programming with a good understanding of economic recovery standards for child protection.
  • Ability to work well both within a team and independently in a challenging, fast-paced multicultural environment
  • Capability of applying skills and knowledge in a range of capacities, including direct implementation, advisory functions, training and the transfer of technical knowledge and management skills to others
  • Strong written and oral communication skills, effective in representation and liaison with external parties
  • Strong communication and inter-personal skills
  • Proven strong report and proposal writing skills
  • Excellent computer skills in programs such as: MS Word, Excel, PowerPoint
  • Experience in staff self-care and coaching Willingness and ability to spend 50% time in field sites

Language Skills

  • Ability to speak, read and write French and English to a fluent level (native English- or French-speaker preferred)
  • Ability to speak Kirundi/Kinyarwanda and/or Swahili a plus

Working Environment

  • The Child Protection Coordinator will be based in Burundi’s capital Bujumbura.
  • Shared housing and a vehicle (after office hours) are provided by IRC.
  • The position requires significant travel to field sites. (Guest)Housing is provided by IRC in the field.

Application Process:

To apply for the position, visit our website and submit your application

Contexte/Sommaire du IRC

L'International Rescue Committee (IRC) est une organisation internationale non confessionnelle et non gouvernementale d'aide humanitaire et de développement de premier plan qui travaille avec les personnes et les communautés touchées par les conflits dans le monde entier et mène des opérations dans 42 pays. Fondé en 1933, l'IRC a pour mission de fournir des services de secours d'urgence, de développement post-conflit et de réinstallation, d'œuvrer pour la protection des droits de l'homme et de défendre les personnes déracinées ou touchées par des conflits violents et l'oppression. Nous travaillons à rétablir la sécurité, la dignité et l'espoir de millions de personnes déracinées et qui luttent pour survivre. L'IRC ouvre la voie de Harm à Home.

L'IRC a ouvert son bureau au Burundi en 1996, pour répondre aux besoins urgents des personnes déplacées à l'intérieur du pays, en mettant l'accent sur l'assainissement de l'eau, les programmes de santé environnementale et la protection des enfants vulnérables. Avec la fin de la guerre civile burundaise en 2006 et le retour des réfugiés burundais qui a suivi, l'IRC a fait un premier pas vers des programmes de reconstruction post-conflit. L'IRC Burundi fait partie de la région des Grands Lacs, composée du Burundi, de la RDC et de la Tanzanie.

A ce jour, l'IRC Burundi dispose d'un programme post-conflit dynamique englobant la prévention et la réponse à la violence basée sur le genre, la protection de l'enfance, le redressement économique et le développement (ERD) ainsi que l'accès aux droits et la bonne gouvernance. Il existe actuellement un programme dynamique de protection de l'enfance qui consiste à soutenir les enfants séparés de leurs tuteurs, y compris les enfants non accompagnés, à renforcer les mécanismes communautaires de protection de l'enfance, à fournir une assistance aux enfants réfugiés congolais, à désinstitutionaliser avec succès les enfants vivant dans des centres résidentiels et à travailler directement avec les parents/tuteurs pour améliorer leurs compétences parentales. L'IRC collabore étroitement avec les ministères gouvernementaux concernés ainsi qu'avec d'autres acteurs humanitaires.  Le programme de protection de l'enfance de l'IRC a évolué pour répondre aux besoins urgents de protection de l'enfance, y compris la recherche et la réunification des familles, les interventions de soutien psychosocial, la gestion directe des cas et la création de milieux de guérison sûrs et éducatifs. Le bureau principal de l'IRC se trouve à Bujumbura, servant non seulement de siège social, mais aussi de base pour les programmes à Bujumbura Rural. Les bureaux extérieurs de Bujumbura sont situés à Makamba, Muyinga et Ruyigi.

Aperçu/Sommaire de l'emploi

Le Coordinateur ou la coordinatrice du Programme Protection de l’Enfance et Education fournit une orientation stratégique globale et une vision pour les interventions de protection de l'enfance de l'IRC au Burundi et, dans la mesure du possible, avec les initiatives régionales de l'IRC sur la protection de l'enfance. Le coordonnateur doit également évaluer les possibilités d'éducation et appuyer les interventions de développement commercial pour l'éducation. Le coordonnateur ou la coordinatrice devrait se tenir au courant des meilleures pratiques émergentes et assurer un leadership ou une contribution aux initiatives inter institutions au niveau national.  Le poste sert également de représentant du programme de protection de l'enfance et éducation à divers niveaux, y compris le gouvernement au niveau central, déconcentré  et local, les ONG internationales et locales partenaires, les organisations des Nations Unies et autres partenariats stratégiques. La supervision du poste relève du directeur adjoint des programmes (DDP). 

Principales responsabilités

  • Qualité technique et élaboration d'une stratégie de programme
  • Soutenir la mise en œuvre/la révision de la stratégie de protection de l'enfance et l'élaboration/la révision de la stratégie d'éducation basée sur le Plan d'action stratégique (PAS) et l'aligner sur le Cadre de résultats et de preuves (OEF) et les théories du changement pertinentes (ToC) en coordination avec le DDP et le service technique
  • Diriger le développement des affaires et évaluer le potentiel de croissance des programmes en fonction de l'analyse du contexte et des nouveaux besoins et opportunités.
  • Fournir un appui technique et de gestion à tous les projets de protection de l'enfance et les projets d’éducation de l’IRC au Burundi, conformément aux meilleures pratiques techniques et à la politique de l'IRC.
  • Évaluer la pertinence des différentes options de programmation, des ajouts, des adaptations et veiller à ce que les modalités de mise en œuvre répondent au mieux aux besoins et au contexte.
  • Assurer la liaison avec le conseiller technique en matière de protection de l'enfance et périodiquement avec d'autres unités techniques pertinentes, y compris la DRE et l'éducation, pour s'assurer que le soutien, les outils et les ressources pertinents sont utilisés dans l'élaboration et la mise en œuvre des programmes.
  • Au niveau national, travailler en étroite collaboration avec le coordinateur de la DER et les autres coordinateurs de l'Unité de réponse à la violence (VPRU) pour assurer le bien-être général de l'enfant.

Représentation et partenariat

  • Établir et entretenir des relations solides avec les fonctionnaires compétents du Ministère, en maintenant le CRI en tant qu'acteur clé dans les interventions de protection de l'enfance et l’éducation ainsi que le plaidoyer au niveau national avec un point focal national.
  • Développer, maintenir et/ou initier des partenariats avec des organisations communautaires, des ONG, des agences des Nations Unies et des ministères gouvernementaux pour soutenir les interventions de protection de l'enfance et évaluer les opportunités d'éducation. Représenter l’IRC aux réunions de coordination liées au programme, en veillant à la bonne diffusion de l'information parmi les intervenants pertinents.
  • Soutenir le personnel clé pour établir et/ou maintenir des mécanismes de coordination au niveau provincial; soutenir le transfert de ces responsabilités aux organismes gouvernementaux pertinents.

Gestion de programme et développement de l’activité

  • Responsabilité globale de la gestion et de la mise en œuvre des projets de protection de l'enfance et éducation.
  • Renforcer la coordination avec les homologues de la protection et de l'éducation de l'enfance ; améliorer le partage de l'information et la programmation.
  • Identifier de nouvelles possibilités de financement et élaborer des propositions conformes au PAS et à l'OEF.
  • Assurer la qualité technique des propositions et des rapports.
  • Élaborer et tenir à jour un plan de suivi et d'évaluation, y compris la collecte et l'analyse systématiques des données, en collaboration avec le gestionnaire du suivi et de l'évaluation.
  • Veiller à ce que les normes minimales de protection de l'enfance dans l'action humanitaire, les directives relatives aux procédures d'intérêt supérieur de l'enfant et les autres outils techniques de base soient comprises, utilisées et respectées au sein de l’IRC.
  • Coordonner avec les autres acteurs et partenaires tant nationaux qu’internationaux un processus d’harmonisation et de coordination de l’implémentation des directives relatives aux procédures d'intérêt supérieur de l'enfant et les autres outils techniques de base.
  • ·Développer des synergies avec d'autres domaines de programmation et assurer la coordination avec diverses unités de soutien technique afin d'assurer une programmation de qualité.

Gestion des Ressources Humaines

  • Diriger l'équipe de protection de l'enfance, superviser et soutenir directement les responsables des projets
  • Participer au recrutement, à la formation et au monitorât du personnel de protection de l'enfance et d’éducation.
  • Veiller à ce que l'équipe fasse l'objet d'évaluations régulières du rendement et reçoive une rétroaction continue.
  • Développer une stratégie d’inter action positive et continue entre les équipes et membres des équipes du programme.
  • Élaborer un plan de renforcement des capacités pour le personnel de protection de l'enfance et rechercher activement des possibilités de formation formelle et informelle pour le personnel.
  • S'assurer que le personnel et les partenaires de la protection de l'enfance comprend et respecte la méthode de l'IRC concernant l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement et le détournement financier et la politique de protection de l'enfance de l'IRC.

Gestion du budget, de l'administration et des subventions

  • Veiller à ce que les subventions pour la protection de l'enfance et l’éducation soient mises en œuvre conformément aux règlements et aux lignes directrices des donateurs.
  • Examiner les rapports sur le budget par rapport aux rapports réels (BvA), en fournissant une rétroaction au besoin ; superviser l'élaboration des plans de dépenses.
  • En collaboration avec l'équipe de S&E, superviser le développement des systèmes de S&E pertinents et assurer un suivi régulier des données pertinentes pour alimenter l'examen en cours du cycle de projet et la prise de décision pour la programmation.
  • Veiller à ce que les rapports de l’IRC et des donateurs sur les activités de subvention, les indicateurs et les réalisations soient de grande qualité.
  • Veiller à l’équité lors de la mise à la disposition des outils de travail, documents ou actes administratifs au staff de l’IRC en général et le staff du projet en particulier.

Autre

  • Surveiller et évaluer la sûreté et la sécurité de l'équipe de façon constante et proactive ; signaler rapidement les préoccupations ou les incidents à la direction de l'IRC et assurer la liaison avec les dirigeants communautaires et d'autres parties externes au besoin pour maintenir ou améliorer l'environnement de sécurité des programmes de PCI.
  • Autres tâches assignées par le superviseur pour permettre et élaborer les programmes de PCI

Principales relations de travail

  • La position se rapporte à : Directrice adjointe ou Directeur adjoint du programme
  • Le poste supervise directement :

o   Coordinateur national (e) de la protection de l'enfance et Spécialiste en soins de remplacement.

o   Le partenariat avec actuelles ou autres future partenaire de mise en œuvre.

  • Autres contacts internes et/ou externes :

o   Interne : Conseillers techniques, contrôleur des finances, ressources humaines, administration, chaîne d'approvisionnement, autres coordonnateurs de programmes et de projets.

o   Externe : Les donateurs tels que l'UE, ECHO, le HCR et l'UNICEF, les ministères concernés, les partenaires (ONG internationales et nationales et OSC), d'autres agences des Nations Unies compétentes.

Exigences du poste

L'éducation

  • Maîtrise dans un domaine connexe et expertise démontrée dans un domaine connexe : protection, travail social, éducation ou travail communautaire.

Expérience de travail

  • Au moins six ans d'expérience en développement ou dans des situations d'urgence mettant en œuvre des programmes de protection de l'enfance et/ou dans des situations de réfugiés.
  • Expérience en programmation d'émissions d'éducation est hautement souhaitable.
  • Expérience de la gestion du personnel, y compris le développement des capacités techniques et le renforcement de l'esprit d'équipe
  • Expérience préalable de travail avec des responsables ou des institutions sur l'élaboration de politiques et/ou de stratégies et leur mise en œuvre est hautement souhaitable.
  • Expérience avérée de la planification, du suivi et de l'évaluation des programmes

 

Aptitudes et compétences démontrées

  • Compétences techniques en matière de programmes de protection de l'enfance (urgence, rétablissement et développement) ; en particulier, prévention et intervention en cas de séparation de la famille (de base), approche de gestion de cas (de base), compréhension des procédures relatives à l'intérêt supérieur (essentielles) et approches communautaires de protection.
  • Expérience, connaissance et application avérée des Lignes directrices sur la protection de remplacement pour les enfants
  • Expérience des partenariats, y compris la transition de la prestation directe de services à la collaboration avec les responsables et les acteurs locaux (ministères, organisations de la société civile, etc.).
  • Expérience avérée de l'intégration du bien-être et du rétablissement économiques dans les programmes de protection de l'enfance, avec une bonne compréhension des normes de rétablissement économique pour la protection de l'enfance. 
  • Capacité de bien travailler en équipe et de façon autonome dans un environnement multiculturel stimulant et dynamique.
  • Capacité d'appliquer les compétences et les connaissances dans un éventail de domaines, y compris la mise en œuvre directe, les fonctions consultatives, la formation et le transfert des connaissances techniques et des compétences en gestion à d'autres.
  • Excellentes aptitudes à la communication écrite et orale, à la représentation et à la liaison avec les parties externes.  
  • Solides compétences en communication et en relations interpersonnelles
  • Rédaction de rapports et de propositions solides et éprouvées
  • Excellentes compétences en informatique dans des programmes tels que : MS Word, Excel, PowerPoint
  • Expérience de l'autogestion de la santé et de l'encadrement du personnel Volonté et capacité de passer 50 % de son temps sur le terrain

 

Compétences linguistiques

  • Aptitude à parler, à lire et à écrire le français et l'anglais couramment (de préférence de langue maternelle anglaise ou française).
  • Aptitude à parler Kirundi/Kinyarwanda et/ou Swahili un plus

 

Environnement de travail

  • Le coordonnateur de la protection de l'enfance sera basé à Bujumbura, la capitale du Burundi.
  • Le logement partagé et un véhicule (après les heures de bureau) sont fournis par l'IRC.
  • Le poste exige d'importants déplacements sur le terrain. Le logement est fourni par l'IRC sur le terrain.

 

Processus de demande :

Pour postuler à ce poste, visitez notre site Web et soumettez votre candidature.

#LI-DNI