Refer Job: Send to a Friend
  • Share this on Facebook
  • Share this on LinkedIn

Add Add to Saved Jobs

Back

Job Title: Women’s Protection and Empowerment Coordinator

Sector: Gender

Employment Category: Fixed Term

Location: Burundi-Bujumbura

Job Description

The International Rescue Committee (IRC) responds to the world’s worst humanitarian crises and helps people to survive and rebuild their lives. Founded in 1933 at the request of Albert Einstein, the IRC offers lifesaving care and life-changing assistance to refugees forced to flee from war or disaster. At work today in over 40 countries and 22 U.S. cities, we restore safety, dignity and hope to millions who are uprooted and struggling to endure. The IRC leads the way from harm to home.

The IRC began its programming in Burundi in 1996 and initially focused on life saving interventions and provision of immediate assistance to refugees and IDPs.  Since April 2015, the security situation in Burundi has deteriorated marked by political tensions following the president’s decision to run for a controversial third mandate. In a country having suffered years of civil war, this insecurity led to a massive population movement with more than 400,000 Burundians seeking refuge in neighboring countries (mostly Tanzania, Rwanda & DRC). As a result of this situation, the IRC is developing programs to respond to the increasing needs of the population in Burundi and those most likely to return.

The IRC has been implementing women’s protection and empowerment (WPE) programming in Burundi since 2005, currently running GBV prevention and response activities in refugee camps in Muyinga, Ruyigi and Bujumbura provinces as well as in rural Burundian communities in Makamba province. The WPE team supports survivors of gender-based violence (GBV) through direct service provision, builds the capacity of key actors and services, promotes the economic and social empowerment of women and girls, and mobilizes communities to encourage changes in harmful attitudes and behaviors.

Job Overview/Summary:

The WPE Coordinator provides overall strategic direction and vision for the Women’s Protection and Empowerment program in Burundi. The Coordinator serves as first focal point for coordination with UN agencies and other INGOs, NGOs and civil society partners in country regarding women’s protection and empowerment activities. In addition to overseeing the implementation of all program activities, the position plays an active role in the general strategic leadership of the country program in line with the IRC Burundi’s Strategic Action Plan and the global Outcomes and Evidence Framework. The position also serves as a representative of the WPE program at various levels, including the national and local government, international and local NGO partners, UN organizations and other strategic partnerships, and also acts as the GBV sectoral working group (SWG) co-lead. This position will supervise one national WPE Managers and will report to the Deputy Director for Programs; the position will also receive technical guidance and support from WPE Technical Advisor at HQ level. 

Major Responsibilities:

Representation, Coordination & Partnership

  • Act as the UNHCR first focal point for all activities/coordination/communication regarding women’s protection and empowerment activities within the camps and in Bujumbura
  • Form strong relationships with relevant Ministry officials, maintaining IRC as a key actor in women’s protection issues and advocacy at the national level;
  • Develop, maintain and/or initiate partnerships with community based organizations, NGOs, UN Agencies and Government Ministries to support WPE programming;
  • Represent IRC at relevant coordination meetings, ensuring proper dissemination of information among relevant stakeholders;
  • Support key staff to establish and/or maintain coordination mechanisms at provincial level;
  • Represent IRC as the GBV SWG’s co-lead;
  • Lead advocacy efforts, in collaboration with GBV SWG partners, and other IRC programs, on issues related to women and girls’ rights and violence against women and girls in country

Program Management and Development

  • Ensure overall technical quality of all WPE programming in Burundi by providing ongoing technical and program management oversight, monitor quality of activities, and build capacity of program team.
  • Ensure programs are designed, planned, implemented and evaluated based on evidence/learning, in line with the IRC Outcome and Evidence Framework;
  • Provide regular training, coaching and mentoring to WPE staff to ensure they are implementing quality services and activities and they are familiar with WPE approach and principles, as well as the relevant components of the IRC’s Outcomes Evidence Framework.
  • Ensure the continued implementation of the IRC Burundi Strategic Action Plan (Power and Safety outcomes, in collaboration with CPE and PRoL coordinator), and take an active role in the monitoring and revision of this document;
  • Develop a strategic plan for WPE in Burundi, in line with the Strategic Action Plan, in collaboration with the Deputy Director of Programs and the WPE Technical Unit;
  • Identify new funding opportunities and develop proposals in line with the Strategic Action Plan, in collaboration with the Grants Coordinator and the WPE Technical Unit;
  • Develop and maintain a monitoring and evaluation plan, including the systematic collection and analysis of data in collaboration with the Monitoring and Evaluation Manager;
  • Ensure the safe, ethical and adequate collection and sharing of case management data, in collaboration with the GBVIMS and M&E Officer of the WPE team;
  • Develop synergies with other relevant programming areas;
  • Oversee program activities to ensure their compliance with the ‘do no harm’ principle;
  • Maintain regular communication with WPE Technical Unit to ensure quality programming.

HR Management

  • Lead recruitment of all WPE staff;
  • Supervise and provide ongoing support and mentoring to WPE team;
  • Ensure regular and quality field staff supervision; specifically case management supervision
  • Ensure that all WPE staff have regular performance evaluations and receive ongoing feedback;
  • Identify capacity gaps and develop a capacity-building plan for WPE staff; actively seek out formal and informal training opportunities for them;
  • Ensure that staff and partners understand and respect the IRC Way.

Budget, Administrative and Grants Management

  • Ensure all grants are implemented according to donor regulations and guidelines;
  • Develop, manage and monitor spending on all WPE budgets to ensure quality and timely implementation of program activities;
  • Review budget vs. actual reports, providing feedback as necessary;
  • Ensure the timely submission of donor reports.

Contexte / Résumé IRC:

International Rescue Committee (IRC) répond à des pires crises humanitaires du monde et aide les populations à survivre et reconstruire leur vie. Fondée en 1933 à la demande d'Albert Einstein, l’IRC apporte des soins de secours et une assistance au changement de vie aux réfugiés, forcés de fuir la guerre ou des catastrophes naturelles. Travaillant dans plus de 40 pays au monde et dans 22 villes des États-Unis, nous restaurons la sécurité, la dignité et l'espoir des millions de personnes qui sont déracinés et qui luttent pour survivre.

L'IRC a commencé sa programmation au Burundi en 1996 et s'est d'abord concentré sur les interventions de secours d’urgence et la fourniture d'une assistance immédiate aux réfugiés et aux personnes déplacées. Depuis avril 2015, la situation sécuritaire au Burundi s'est détériorée, marquée par des tensions politiques suite à la décision du président de se présenter à un troisième mandat controversé. Dans un pays ayant subi des années de guerre civile, cette insécurité a conduit à un mouvement massif de population avec plus de 400 000 Burundais qui cherchaient refuge dans les pays voisins (principalement la Tanzanie, le Rwanda et la RDC). À la suite de cette situation, IRC développe des programmes pour répondre aux besoins croissants de la population au Burundi et ceux qui sont le plus susceptibles de revenir.

L'IRC met en œuvre le programme de protection et autonomisation des femmes (PAF) au Burundi depuis 2005, avec des activités de prévention et réponse aux violences basées sur le genre (VBG) dans les camps de réfugiés à Muyinga, Ruyigi et Bujumbura et dans les communautés hôtes des provinces de Bujumbura et Makamba. Le programme de PAF consiste à assurer des services de qualité en appui psychosocial, santé et soutien juridique aux survivantes de VBG à travers des prestations directes, en services, soutien technique et financier aux partenaires, et le renforcement des capacités des acteurs clés; promouvoir l’autonomisation économique et sociale des femmes / filles afin de réduire leurs vulnérabilités à la violence; assurer la mobilisation communautaire pour encourager le changement de comportements nocifs.

Aperçu du poste / Résumé:

La/e coordinatrice/teur PAF  fournit une orientation stratégique globale et une vision pour le programme de Protection et Autonomisation des Femmes (PAF). La/e coordinatrice/teur sert de premier point focal pour  la coordination avec les agences de l’ONU et les autres partenaires ONGs et société civile dans le pays concernant les activités de protection et autonomisation des femmes. En plus de superviser la mise en œuvre des toutes les activités du programme, ce poste joue un rôle actif dans la direction stratégique général du programme pays conformément au plan d'action stratégique de IRC Burundi et au cadre global des théories de changement. Ce poste est aussi un représentant de PAF à différents niveaux, y compris le gouvernement national et local, les ONG partenaires locales et internationales, les agences des Nations Unies et d'autres partenariats stratégiques; et siège comme codirigeant du sous-groupe sectoriel VBG (SGSVBG). Ce poste supervise les managers nationaux et  rapporte à la Directrice adjointe des Programmes; ce poste reçoit également un appui de l’unité technique PAF au siège.

Responsabilités principales :

Représentation, coordination et partenariat

  • Agir comme premier point focal pour toutes les activités HCR/coordination/communication concernant les activités de protection et autonomisation des femmes dans les camps et à Bujumbura;
  • Former de solides relations avec les fonctionnaires des ministères concernés, maintenant l'IRC comme un acteur clé sur les questions de protection des femmes et de plaidoyer au niveau national;
  • Développer, maintenir et / ou initier des partenariats avec des organisations communautaires, des ONG, des agences des Nations Unies et les ministères du gouvernement pour soutenir le programme PAF;
  • Représenter IRC lors des réunions de coordination liées à la protection des femmes, assurant une bonne diffusion de l'information entre les parties concernées;
  • Établir et / ou maintenir des mécanismes de coordination au niveau provincial à travers les staffs PAF présent dans les différentes provinces;
  • Agir comme codirigeant du sous-groupe sectoriel VBG (SGSGBV) et représenter IRC et le programme PAF dans les réunions SGSGBV;
  • Mener les efforts de plaidoyer, en collaboration avec les partenaires SGSGBV ainsi que les autres programmes IRC, sur des thématiques liées aux droits des femmes et des filles et de la violence faite aux femmes et filles au Burundi 

Gestion et développement du programme 

  • Assurer la qualité technique globale de tout le programme PAF au Burundi à travers une gestion technique et programmatique régulière, un suivi de la qualité des activités, et un renforcement des capacités de l’équipe de programme.
  • Assurer que les projets sont conçus, planifiés, mis en œuvre et évalués à partir de preuves et connaissances empiriques, en ligne avec le cadre global IRC OEF (Outcomes and Evidence Framework)
  • Fournir une formation et un encadrement réguliers au personnel PAF pour s'assurer qu'ils mettent en œuvre des services et des activités de qualité et comprennent bien les approches et principes directeurs de PAF, ainsi que les composants pertinents du cadre OEF;
  • Veiller à la mise en œuvre du Plan d'Action Stratégique d’IRC Burundi, en collaboration avec les Coordinatrices/teurs de Protection des Enfants et Protection État de Droit; et prendre un rôle actif dans la révision de celui-ci;
  • Développer un plan stratégique pour le programme PAF au Burundi, en ligne avec le Plan d’Action Stratégique, en collaboration avec la Directrice Adjointe des Programmes et l’unité technique PAF;
  • Identifier de nouvelles possibilités de financement et élaborer des propositions en ligne avec le Plan d'Action Stratégique, en collaboration avec la Coordinatrice des Subventions et Partenariats et l’unité technique PAF;
  • Développer et maintenir un plan de suivi et d'évaluation, y compris la collecte et l'analyse systématiques des données, en collaboration avec le Manager de Suivi & Évaluation;
  • Assurer la collecte et le partage sur, éthique et adéquat des donnes de gestion de cas, en collaboration avec l’Officière Suivi & Évaluation et GBVIMS de l’équipe PAF;
  • Développer des synergies pertinentes avec d'autres programmes IRC ;
  • Superviser les activités du programme pour assurer leur conformité avec le principe «do no harm»;
  • Maintenir une communication régulière avec l’unité technique PAF pour assurer une programmation de qualité. 

Gestion des ressources humaines

  • Assurer le  recrutement et la formation du staff PAF;
  • Superviser et fournir un soutien continu et du mentorat a l’équipe PAF;
  • Assurer une supervision de qualité du staff PAF de façon régulière; surtout pour les staffs impliqués dans la gestion de cas
  • Veiller à l’évaluation de performance régulière de tous les membres de l’équipe PAF et donner un feedback constant;
  • Élaborer un plan de renforcement des capacités pour l’équipe PAF/PED, et chercher activement des occasions de formation formelle et informelle en leur faveur;
  • Veiller à ce que le personnel & les partenaires comprennent et respectent le Code de Déontologie d’ IRC.

Gestion budgétaire, administrative, et des subventions

  • Assurer que toutes les subventions respectent les exigences et directives des bailleurs;
  • Élaborer, gérer et surveiller les dépenses sur tous les budgets de PAF pour assurer la qualité et la mise en œuvre rapide des activités du programme;
  • Revoir les budgétaires, rapports, fournir du feedback, si nécessaire;
  • Assurer la soumission des rapports en temps opportun et avec la qualité requise aux bailleurs.

Qualifications

Job Requirements:

  • Advanced degree in humanitarian affairs, gender studies, public health, social work, or a related field;
  • Excellent understanding of gender dynamics and more particularly gender-based violence;
  • Excellent understanding of human rights and protection programming;
  • At least five years’ experience managing GBV response and prevention programming in humanitarian or development contexts; experience in a  post-conflict context preferred;
  • Demonstrable understanding and experience of managing teams, budgets, monitoring and evaluation systems and project reporting;
  • Familiarity with programmatic work in low resource, complex settings;
  • Experience in project management and donor relations;
  • Experience working in a multi-cultural setting, preferably in Sub-Saharan Africa;
  • Experience working in close relationship with UNHCR preferred;
  • Demonstrated experience in supervising, mentoring and building capacity staff;
  • Demonstrated experience in project design and resource mobilization;
  • Excellent relationship-building, interpersonal skills;
  • Good working knowledge of standard computing software;
  • Ability to speak, read and write French and English to a high level;
  • Ability to live/work in a dynamic security environment and comply with security protocols;
  • Ability to live and work under pressure and remain flexible and patient in high-stress situations.

Working Environment:   Office environment with regular travel to field sites (40%). Housing provided. Unaccompanied.

Compétences nécessaires et exigences du poste:

  • Un diplôme dans les affaires humanitaires, la santé publique, le travail social, de l'économie ou dans un domaine connexe;
  • Excellente compréhension des programmes relatifs à la protection et aux droits humains;
  • Une excellente compréhension des dynamiques de genre et plus particulièrement les violences basées sur le genre;
  • Expérience d'au moins cinq ans dans la gestion de programmes de prévention et réponse aux VBG dans les contextes humanitaires ou de développement; expérience dans des contextes post-conflit préférable
  • Expérience prouvée dans la supervision d’équipe, la gestion de budgets et de systèmes de suivi et évaluation, et dans le rapportage de projets
  • Expérience dans la gestion de projet et des relations avec les bailleurs
  • Expérience de travail dans un environnement multiculturel; préférablement en Afrique sub-saharienne
  • Expérience de collaboration proche avec UNHCR préférable;
  • Expérience prouvée dans l'encadrement et le renforcement des capacités du personnel expatrié et national;
  • Expérience confirmée dans la conception des projets et la collecte de fonds;
  • Excellentes compétences interpersonnelles et communication;
  • Bonne connaissance pratique des logiciels informatiques standards;
  • Aptitude à parler, lire et écrire le français et l'anglais à un niveau élevé
  • Capacité à vivre/travailler dans un environnement de sécurité dynamique et se conformer aux protocoles de sécurité.
  • Capacité à vivre/travailler sous pression et de maintenir flexibilité et patience dans des situations de stress élevé

Environnement de travail : environnement de bureau avec des voyages fréquents sur terrain. Logement fourni. Non-Accompagnement

_____________________________________________________________________________

The IRC and IRC workers must adhere to the values and principles outlined in IRC Way - Standards for Professional Conduct.  These are Integrity, Service, and Accountability.  In accordance with these values, the IRC operates and enforces policies on Beneficiary Protection from Exploitation and Abuse, Child Safeguarding, Anti Workplace Harassment, Fiscal Integrity, and Anti-Retaliation.

Le Staff d'IRC et IRC doivent respecter les valeurs et les principes de déontologie d’IRC - Normes de conduite professionnelle. Ceux-ci sont l'intégrité, le service, et la responsabilité. Conformément à ses valeurs, l'IRC fonctionne et applique les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l'exploitation et les abus, sauvegarde de l'enfance, lutte contre le harcèlement en milieu de travail, l'intégrité financière, et anti-représailles.